Bonnes nouvelles !

Bonnes nouvelles !

Pour bien commencer la journée, rien de mieux qu’une sélection de bonnes nouvelles !

AOÛT 2020

  • La polio a été officiellement éradiquée du continent africain. Ceci répond à une politique initiée par Nelson Mandela, qui avait crée la campagne « Kick polio out of Africa ». (BBC)

JUILLET 2020

  • 83 millionnaires de différents pays demandent aux gouvernements d’augmenter immédiatement les impôts, afin de redistribuer la richesse. À la fin d’une lettre publique ils écrivent : « L’humanité est beaucoup plus importante que notre argent ». (Millionaires for humanity).

JUIN 2020

  • Le Portugal annonce une taxe solidaire de 0,02 points de pourcentage, qui sera appliquée au secteur bancaire et destinée au Fonds de Stabilisation Financière de la Sécurité Sociale. Avec ceci, le Portugal espère collecter 33 millions d’euros (Expansión).
  • Au Libéria, plusieurs écoles enseignent aux agriculteurs/trices comment améliorer la qualité et le rendement de leurs plantations de cacao. Pour certains/nes, cela signifie pouvoir se nourrir et tripler leurs profits. En 2019, 2000 personnes ont été formées. En outre, avec l’aide du projet européen LICSIP, la législation nationale a été modifiée pour permettre aux femmes de posséder des terres et de continuer à progresser vers l’égalité (El País).
  • L’Europe lance la plateforme Gaia-X, une infrastructure technologique pour un cloud sûr et basé sur le continent, afin d’éviter la perte de données à caractère personnel vers d’autres géants qui offrent ces services (Le Figaro).

MAI 2020

  • Pour la première fois, 21 des 35 entreprises cotées (IBEX 35) ont des conseils d’administration formés par, au moins, 30% de femmes. Le régulateur espagnol, la CNMV, prévoit d’élargir cet objectif à 40% pour les prochaines années (Cinco Días).
  • Le prix Turner convoqué par Tate Britain ne pourra pas avoir lieu cette année pour cause de la pandémie, mais sera substitué par la remise d’une dizaine de bourses de 11 000€ environ (The Guardian).
  • L’Espagne approuve le revenu minimum vital pour les foyers les plus pauvres ou en risque d’exclusion. Il peut aller de 461,5€ jusqu’à 1.015€, selon les cas (El País).
  • Le projet « Solar Mamas », à Madagascar, a formé 40 femmes analphabètes dans la production d’énergie solaire, ce qui a mené l’électricité à plus de 2 000 foyers. Ces chiffres devraient croître jusqu’en 2030 (El País).
  • Le Ministère de l’Agriculture italien, dirigé par Mme Teresa Bellanova, a décidé de régulariser 500 000 travailleurs migrants qui travaillent à la campagne ou dans le service domestique (El País).
  • Aux Maldives, la participation des hommes au travail domestique a augmenté pendant la pandémie du Covid-19 (UN Women).
  • Banksy a dessiné Game Changer, où les super-héros sont remplacés par une infirmière pour remercier le personnel sanitaire pour leur travail pendant la pandémie (El País).
This image has an empty alt attribute; its file name is WFHLJWEPWZHKLOSHDZKBWIZB4I-1-1024x1024.jpg
Game Changer, de Banksy, sur un mur d’hôpital à Southampton, G.B.

AVRIL 2020

  • L’édifice Helmut Kohl du Parlement Européen acueille 103 femmes victimes de violences conjugales ou sans-papiers, du 29 avril jusqu’au 31 juillet. Le Parlement communautaire prépare également 1 000 menus par jour, pour les plus démunis à Bruxelles (El País).
  • Le projet de la BBC 50:50 The Equality Project avance en faveur de l’égalité de genre: après 2 ans, deux tiers des espaces de cette institution sont conformés par au moins 50% de femmes (El País).
  • La mutilation génitale féminine devient illégale au Soudan ! Dans ce pays où 9 femmes sur 10 auraient pu souffrir de la forme la plus sévère de mutilation génitale, la loi la punit dorénavant avec 3 ans de prison et des amendes (The New York Times).
  • Trump dit aux travailleurs agricoles et migrants irréguliers « we want you to come ». Le besoin de cueillir les fruits démontre à quel point leur travail est essentiel pour l’économie des États Unis (El País).
  • Les animaux profitent de l’absence des êtres-humains pour profiter de la terre et de la mer pendant la quarantaine (BBC).

MARS 2020

  • La Municipalité de Lima transforme la place Acho en un refuge pour 122 sans domicile fixe pendant la pandémie : la Casa de Todos (la Maison de Tous). Approximativement 70 entreprises locales ont participé au projet en faisant des dons économiques ou alimentaires. Le restaurant de Gastón Acurio et Astrid Gutsche a été mis à disposition des 12 chefs qui s’alternent afin de préparer les repas journaliers (El Comercio).
  • La pollution de l’air diminue dans plusieurs régions de la planète à cause de l’arrêt de l’activité économique due au Covid-19 (BBC).

Si vous avez des suggestions qui contribuent à la bonne humeur, n’hésitez pas à nous les envoyer à:

nextia.uno@gmail.com